Collectionneurs d’Art : gardez un œil ouvert sur le Street Art !

Publié le : 06 janvier 20204 mins de lecture

Né aux États-Unis vers les années 70, le Street Art cartonne actuellement sur le marché de l’art surtout aux States. En France, les quelque 60 galeries dans la capitale assurent un chiffre d’environ 100 millions d’euros. De plus en plus de collectionneurs répondent présents lors des ventes aux enchères à Paris. Si vous souhaitez ajouter ce mouvement à votre collection d’œuvres d’art, nous vous donnons toutes les informations utiles.

Le Street Art, kézako ?

Également appelé art urbain, le Street Art est un mouvement artistique contemporain regroupant toutes les formes d’arts réalisés dans les lieux publics. Même les wagons et les métros n’y échappent pas. En seulement quelques années, on a constaté une vraie révolution dans les formes de cet art. A l’origine, les artistes représentaient seulement les tags. Ce qui doit être différencié des graffitis. En fait, le premier désigne seulement une signature personnelle apposée à plusieurs endroits. Quant aux graffitis, c’est une représentation graphique à caractère économique, social, religieux, etc. Cette technique est notamment celle qui a été utilisée à New York lors pendant la ségrégation raciale. De nos jours, les artistes utilisent également le pochoir, dessin fait sur divers supports avec une couche de peinture. Cette technique est en l’occurrence celle qui est utilisée principalement par le célèbre Banksy dans sa collection d’œuvres d’art. Aujourd’hui, les techniques sont de plus en plus nombreuses : le sticker art, le yarn bombing, le tape art…

Le but du Street Art

Comme toute œuvre, le Street Art a pour fonction de délivrer un message. Dans cette optique, l’art urbain assure une plus grande accessibilité et constitue dès lors une vraie tribune d’expression pour les artistes. Au Brésil par exemple, l’artiste Cranio dénonce dans sa collection d’œuvres d’art la persécution des peuples amazoniens au bénéfice du consumérisme. En gros, les œuvres des street artists véhiculent principalement une critique à l’encontre de la société dans laquelle nos vivons. Ce qui incite un grand nombre de pays à interdire cette forme d’art par leurs législations.

Comment estimer une œuvre de Street Art ?

Si vous envisagez d’ajouter cette forme d’art à votre collection d’œuvres d’art un de ces jours, assurez-vous de son authenticité. C’est en effet le premier critère pour l’estimation de l’œuvre. Pour ce faire, vous pouvez faire appel à des experts. Le renom de l’artiste pèsera également sur le prix de son œuvre. En ce sens, un Banksy peut coûter jusqu’à plus de 11 millions d’euros. Ce qui est bien loin du 450 millions de dollars du « Salvator Mundi » de Vinci.

Comment estimer la valeur d’une collection de timbres ?
Collectionner les cartes postales ! Quels sont les critères de rareté ?

Plan du site